backgroundbackground

HOME > ARTISTES > T > TUSCALOOSA (FR)

tuscaloosa.jpg

ARTISTE:

TUSCALOOSA (FR)



BIO

Tuscaloosa est né au milieu des années 90 sur les cendres de Garbage Collector (combo noise-rock défricheur de Longwy - un album publié en 1988 et un EP en 1990 pour le label Permis de Construire - connu et reconnu à l'étranger par Sonic Youth, John Robb, la presse US et anglo-saxonne).

Après avoir ouvert à plusieurs reprises pour dEUS, Diabologum, Moonshake ou Mogwai sur les scènes hexagonales et belges, Tuscaloosa a sorti en 1997 un EP sur le mythique label Lithium découvreur de Dominique A, Mendelson ou Diabologum. Ce premier essai discographique rencontrera un accueil enthousiaste (Le mensuel Magic considérant même le titre On a Wire comme l'un des meilleurs titres rock de l'année !). Peu après, ils figureront sur la compilation du label Europop 2000, La piste aux étoiles, aux cotés de Fugu ou Chut ! (pré-Cascadeur). Le groupe se mettra un peu plus tard en sommeil après la disparition de Lithium, ceci après un concert remarqué avec Dominique A au Festival Aye Aye (Nancy). Il ne restera cependant jamais totalement muet et signera en formation restreinte quelques « musiques pour images » dont la bande originale du film Seule la forêt de Sébastien Lacroix.

Revenu de nulle part mais pas revenu de tout, Tuscaloosa est là, aujourd'hui, avec l'envie neuve d'en découdre et de renouer avec les expériences soniques et discographiques : capable de citer le jazz, le punk et sa généalogie « post » (Suicide, Television, Wire, The Fall, Sonic Youth et la No Wave), Can, Robert Wyatt ou le Velvet Underground, le groupe ne rechigne pas non plus face aux élucubrations de Brigitte Fontaine, la grâce d'Alain Bashung, Rodolphe Burger, Daniel Darc ou Christophe. Evoluant désormais dans un champ de possibles que l'on pourrait qualifier « d'avant-pop », Tuscaloosa a signé son retour aux affaires en enregistrant deux titres, Traci et Quelque chose est arrivé pour la compilation Dadaphonic 1 du label Dada Stereo ; deux compositions originales aussi polyphoniques que protéiformes et fixant dorénavant le cap : tout est permis, tout est possible. Un album intégrant quelques invités (dont le fantastique saxophoniste free Antoine Arlot) et issu de sessions « work in progress » avec Fab Pilard au studio l'Usine (Thionville) est à paraître en 2014.

L'univers de Tuscaloosa est cinématographique, lunatique, épidermique et sémantique mais jamais cynique. La formation actuelle, plutôt nomade bien que majoritairement basée à Longwy, Thionville et Nancy, s'articule désormais autour de Franck D (voix, basse, guitare), David S (batterie et percussions), Vincent C (guitares, guitares préparées, loop, basse) et Nicolas V (guitares et basse).

tuscaloosa.jpg

ARCHIVE: CONCERTS

Un voyage Indie Rock Intimiste !, le samedi 18/01/2014 (L'Entrepôt)