backgroundbackground

ROCK'N GAUME

L'ACTU ROCK EN PROVINCE DE LUXEMBOURG

HOME > BLOG > DOUR 2015 - LINE UP DU JOUR 5

Vidéos

prev next

BLOG

10/07/15

DOUR 2015 - LINE UP DU JOUR 5

>

DOUR JOUR 5, LE DERNIER, CELUI OU T'ES PLUS MORT QUE VIVANT, MAIS OU TU TE BOUGES TOUT DE MÊME PARCE QU'IL RESTE UNE FOULE DE CONCERTS DÉMENTS À VOIR! DÉCRYPTAGE.

Parce que les habitudes ont la peau dure, une bonne partie de la journée va à nouveau se passer du côté de la Petite Maison dans la Prairie. Le post-rock n'est pas particulièrement bien représenté cette année au Dour Festival, raison de plus pour ne pas manquer And So I Watch You From Afar, digne représentant d'un style exigent et pointus. Les quatre irlandais sauront déverser le torrent de riffs de guitare nécessaire pour décoller ta deuxième paupière de festivalier endormi! Petit crochet par Londres ensuite avec les Palma Violets. Garage Rock aux influences psychédéliques. Festif, fédérateur, immanquable. Autre découverte, mettant en exergue la diversité du line-up du festival, Gogo Penguin, trio piano/basse/batterie venue de Manchester et versant dans le jazz electro. Tour-à-tour zen ou survolté mais toujours d'une beauté saisissante. A découvrir! Bien plus tard dans la soirée, la Petite Maison verra se succéder un combo gagnant: le pianiste virtuose Nils Frahm suivi de John Hopkins autre pianiste hyper-talentueux qui viendra partager les rythmiques orientées dancefloor de son dernier effort « Immunity » et enfin Kiasmos, duo pour moitié composé de l'illustre Ólafur Arnalds délivrant une musique electro-acoustique éthérée et hypnotique.

LE truc le plus sérieusement barré de cette ultime journée de festival sera forcément le show des parisiens de Salut C'Est Cool. Sorte d'ovni musicalement inclassable, qui s'est fait connaitre en ligne il y a quelques années lors de la publication de leurs premiers clips, mêlant images absurdes et montages foutraques sur des chansons semblant parodier les heures les plus sombres de l'Eurodance. Ca ne semble pas forcément vendeur formulé de la sorte mais le groupe s'est taillé une solide réputation en live et s'avère incontournable pour qui souhaite, par exemple, apprendre à faire une bonne purée.

Du côté des têtes d'affiche de la journée, nombreux sont ceux qui épingleront Snoop Dog. Pour notre part ça sera plutôt Santigold et sa fusion réussie entre electro et reggae-dub ainsi que les Strypes, quatuor irlandais versant dans un rock poisseux qui, sans révolutionner les codes du genre, en perpétue dignement l'héritage.

Ceci boucle notre décryptage de la riche affiche de l'édition 2015 du Dour Festival que l'on ne saurait ponctuer sans vous inviter une dernière fois à aller vous faire votre propre programmation par ici!

Enjoy!

author

Posté par Loïc Warin